Photo
Mots d'enfants


D'une fête
à l'autre


Sacrés beaux
moments


Pour aller
plus loin


Prières et
réflexions

Éveil à la
spiritualité


Ah! l'imagination de ces chers enfants... pour vous faire sourire un peu!

Une petite fille marchait tous les jours pour aller et revenir de l'école. Quoique, ce matin-là, la température posait question
et des nuages se formaient. Durant l'après-midi, les vents s'élevèrent et les éclairs apparurent. La maman de la petite craignait que sa fille prenne peur en revenant à la maison et que la tempête électrique puisse lui faire du tort.
Inquiète, elle s'empressa de prendre la route, en voiture, vers l'école. En route elle vit apparaître sa petite, qui à chaque éclair s'arrêtait, regardait en haut et souriait. Quelques éclairs se succédèrent rapidement et chaque fois l'enfant regardait vers l'éclair et souriait. Sa mère parvint à ses côtés, baissa sa fenêtre et lui demanda : Mais que fais-tu là?
L'enfant de répondre: J'essaie d'être belle car Dieu n'arrête pas de prendre ma photo.

C'est une très jeune fille, qui un bon matin, demande à sa mère : Qu'est-ce que ça veut dire mourir? Alors la mère qui ne s'attendait pas à cette question, réfléchit vite et lui dit: C'est que tu dors un jour, un autre jour, encore et encore et tu ne te réveilles plus jamais. Son autre garçon, un peu plus vieux, qui entend la réponse de sa mère lui dit à son tour : Comme ça , moi je ne mourrai jamais puisque maman tu me réveilles à tous les matins.

Conversation entre un père de 30 ans et son fils de 5 ans.
Le papa: "Enrick, nous devons discuter toi et moi car depuis quelques semaines tu n'écoutes plus du tout les consignes. Papa et maman t'offre deux options: la 1ère, dorénavant tu fais ce que bon te semble quand ça te tente. Tu n'aides plus maman, tu ne joues plus avec ton petit frère, tu joues aux jeux vidéo autant de temps que tu le désires, tu ne te laves plus si tu ne veux plus mais, tu prends également en charge la confection de tes repas et le lavage de tes vêtements et tu t'assures toi-même de ne pas manquer l'autobus le matin (il adore l'autobus et la maternelle...).
La deuxième option, tu recommences à écouter les consignes des adultes et nous prenons à nouveau en charge le reste"
.
Enrick: "ouf, difficile comme choix !
(il réfléchit quelques instants avec un air réellement embêté), faut-il que je quitte aussi la maison? Car je suis un peu jeune pour aller en appartement ?

On peut imaginer quelle sera la conversation à 14 ans !

► Un enfant dont le voisin un homme âgé était veuf depuis peu. Le voyant en larmes dans son jardin, le garçon s’assoie sur ses genoux et demeue là très longtemps. Lorsqu’il entra chez-lui, sa mère lui demande ce qu’il avait dit au pauvre homme. Rien, répondit-il; il avait perdu sa femme et il devait avoir beaucoup de peine. Je suis seulement allé l’aider à pleurer!  - Anonyme

► En voyant la page nécrologie du journal, Maude désemparée se met à crier : Papa, maman Jésus est mort! Est-ce que c'est vrai!


► Jésus, aide-moi à être plus ouverte et attentive aux autres afin que je puisse écouter davantage tes paroles et les mettre en pratique. (Marie-Eve)

► Ma petite fille, Mahélia 2 ans et demi, arrive à la maison pour une visite. Au moment où elle entre dans la cours, mon conjoint est en train de débriqueler la maison en prévision de poser une porte. Elle salut son grand-père et lui demande: " Pourquoi grand-papoua tu détruis la maison à Mamie ? (Martine Bouchard, IFTP)

► Enrick 4 ans arrive tout excité et dit à son papa : " Regarde papa le beau papillon que j’ai trouvé dans la maison ! "  Et son père de lui répondre : donnes-lui la liberté sinon il va mourir là dans ta main. Puis le p'tit croise sa grand-mère et lui demande : faut que je lui donne de la liberté... où on peut en acheter grand-maman de la liberté?

►  Patrice Imbeau, un agent de pastoral laïque de notre diocèse est atteint de paralysie cérébrale.
     Père d’un enfant de cinq ans, il nous partage ce mot d'enfant:
         Mon fils Nathan samedi matin: " Papa, aujourd’hui on est seul tous les deux, on va jouer à plein de jeux! Mais pas à l'ours ! "

         Moi: " Pourquoi? "
         Nathan: " Ben Papa! Je cours beaucoup plus vite que toi! "
    - Merci Nathan pour ta sincérité et tout ce que tu m'apporte. Je suis fier d'être ton papa.

►  Un soir alors que j’allais coucher mon fils de 3 ans, je me suis dit qu’il serait bien que je commence à lui dire une petite prière. Ma prière était vraiment courte et simple, à peu près comme suit : « Merci Seigneur Jésus pour Isaac. Merci pour la santé et le bonheur que nous vivons à chaque jour, Aide les enfants qui ont besoin etc. Amen. »
Tout au long mon fils Isaac était très attentif et sage. Mais après lui avoir dit je t’aime et bonne nuit, il me dit très gentiment : « Maman, j’aimerais mieux que tu ne me parles plus en anglais comme ça!
»  Isaac, à sa manière a su me faire comprendre que pour parler de la foi, je dois changer les mots que j’utilise. Comment parler de Dieu à nos enfants dans des mots compréhensibles?
 
(Patricia Néron, apl)

►  A la maternelle une enseignante observe les enfants qui dessinent.
Elle se promenait et comme elle était à côté d'une petite fille qui avait travaillé avec diligence, elle demande ce que le dessin   représente. La petite fille a répond, "Je dessine Dieu."  L'enseignant lui dit: «Mais personne ne sait à quoi Dieu ressemble."
Sans perdre un instant, en regardant l'enseignante, la petite fille répond: «Ils vont le savoir dans une minute."

►  Jésus, donne-moi la force d'être capable de dire la vérité et de dénoncer les personnes si je suis témoin de choses pas correctes.  Amen!  (Sabrina T., Chicoutimi)